Benoite Groult féministe et petite main de la campagne électorale de Mitterrand en 1965, et témoin de ses débuts laborieux à la TV.

Extrait INA
Extrait INA © INA

Benoîte Groult, grande voix du féminisme et petite main de la campagne Mitterrand en 1965. Elle fut donc le témoin des débuts incroyablement laborieux du futur président devant les caméras pour les spots officiels de l’ORTF.

Patrick Cohen vous propose de réécouter l' extrait d’un documentaire diffusé en janvier sur France 3… Sept heures de plateau pour 20 minutes d’émission.

Extrait de 1965, première campagne pour l’Elysée, un doc de Cédric Tourbe.

LIRE AUSSI | Françoise Groult est morte

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.