Tous les jours, un auteur en compétition pour le livre Inter nous présente son roman. Ce matin, disons-le simplement : c’est une grande histoire d’amour avec pour toile de fond la guerre en Bosnie.

Jakuta Alikavazovic
Jakuta Alikavazovic © Getty / Foc Kan

Jakuta Alikavazovic évoque son roman en lice pour le Prix du Livre Inter. L'intégralité de l'entretien avec l'auteur est à écouter ici :

7 min

LIVRE INTER Alikavazovic INTERNET

Jakuta Alikavazovic nous livre L'avancée de la nuit, aux éditions de l'Olivier. Elle y décrit la rencontre, la passion, la disparition et finalement les retrouvailles des deux personnages principaux, sur fond d'enquête sur la guerre de Bosnie. 

Paul est étudiant le jour et gardien d'hôtel la nuit. Il croise alors qu'il travaille, une jeune femme, Amélia qui occupe la chambre 313 de son hôtel. Elle est mystérieuse, furtive et fugitive. Entourée d'un halo de sensualité autant que de doutes, elle aurait un père fortuné et une mère poétesse. Après avoir fantasmé Amélia, les deux personnages finissent par vivre une histoire d'amour passionnelle. Mais soudain, Amélia disparaît de la vie de Paul. Elle ne réapparaîtra qu'une dizaine d'années plus tard, après s'être rendu à Sarajevo, en Bosnie pour y enquêter sur son histoire et sur celle de l'Europe déchirée des années 90.

L'écrivain Jakuta Alikavazovic n'en est pas à son premier ouvrage, qui semblent tous destinés à décrypter les différents mécanismes et dynamiques de l'amour. Outre des livres destinés à la jeunesse et publiés aux éditions l'Ecole des loisirs et la traduction de plusieurs ouvrages en anglais aux éditions de l'Olivier, elle a déjà publié un recueil de nouvelles Histoires contre nature qui obtient la Bourse écrivain de la Fondation Lagardère en 2007. Elle y décrit les aventures de différents personnages aux prises avec Violette, personnage central du livre qui les anime, les aimante, les excite et les attire irrésistiblement. Elle publie également cette même année Corps volatils qui reçoit cette fois le Prix Goncourt du premier roman en 2008. Dans un Paris apocalyptique, les deux personnages principaux sont à la recherche de quelque chose, l'une de son père, et l'autre de client pour son trafic de narcotiques. En 2012, elle écrit La Blonde et le Bunker et reçoit la mention spéciale du prix Wepler. Le livre évoque l'histoire d'amour entre Anna, ex-femme d'un personnage présent dans les précédents ouvrages d'Alikavazovic, et Gray, qui va devenir enquêteur malgré lui. 

Feuilletez les premières pages de L'avancée de la nuit :

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.