Un enquête édifiante, et peu inquiétante, à lire ce matin dans Libération

Enquête sur les dessous de la compagnie Ryanair... En 10 ans, elle est devenu la plus rentable d'Europe.....

120 millions de passagers par an... et une recette poussé a son paroxysme... le Low Cost a tous les étages, témoignage anonymes d’hôtesse, de stewards ou de commandants de bord ce matin dans Libé...

Tous épuisés, tous au bord du burn out, et tous la peur au ventre, leur contrat stipule qu'il leur est interdit de parler à la presse. Sur les conditions de travail. 

"je dois être à l'aéroport à 5H35 pour le briefing"....

A 6H, nous avons 25 minutes pour faire embarquer 189 passagers. 

"Les moteurs commencent à tourner à 6H30 et c'est à partir de ce moment seulement que nous commençons à être payé"...

Idem à l'atterrissage. Dès les moteurs coupés..... nous ne sommes plus rémunérés....

C'est la même chose en cas de problème technique... le temps passé a attendre dans l’avion n'est pas comptabilisé.....

Tomber malade, il n'en n'est pas question...

Le risque, c'est d'être convoqué à Dublin...

Un demi journée aller retour..... et la encore.... sans salaire....

Pour réduire les coûts...

C'est simple, il suffit de tout faire payer au personnel...

Les badges d'accès a l’aéroport, a leur charge...., comme le parking, la visite médicale, les uniformes.

Avant de monter dans l’avion, il faut monter sur une échelle, raconte l'un d'eux, pour ouvrir les vannes de réservoir de kérosène...

Ajoutez a cela les coups de fil surprises, les jours de congés....

Pour vous demander de réciter la liste des promotions en cours. Et prière de ne pas se tromper.....

le résultat, ce sont des personnel épuisés.... 

et qui aujourd'hui.... shoking au pays du low cost... envisage même de fonder leur propre syndicat....

décidément, tout fout le camp....

Extrait "Hôtesse de l'air" de Jacques Dutronc

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.