Une curiosité pour nous Français qui n’avons jamais porté que des mâles à la tête du pays, ce message personnel adressé hier soir par Angela Merkel dans son discours de victoire… Extrait : " Je remercie aussi mon mari qui est là à mes côtés, et qui a dû beaucoup supporter..."Ovation et gros plan sur un homme au visage impassible, qui n’apparait qu’en de rares occasions. Et que Nicolas Sarkozy avait présenté ainsi il y a 5 ans… Extrait discours Nicolas Sarkozy 2008.Non, il n’y a pas de M. Merkel. Il y a un professeur d’université du nom de Joaquim Sauer, qui fuit la politique et le protocole, refuse toute interview qui ne porte pas sur ses recherches en physique quantique, et que la presse a surnommé « le fantôme de l’opéra » pour sa discrétion et son apparition annuelle au festival de Bayreuth. Voilà donc le mari de « Mutti », la maman… celui pour qui Mutti Angela fait ses courses aux Galeries Lafayette de Berlin et cuisine des roulades. Une banalité qui plait et qui rassure. « Qui, a écrit le Time magazine, pourrait rivaliser avec celle que les Allemands appellent « Maman ». Mutti, en Allemand… ou la Mamma en italien… Extrait "La mamma"La Mamma, par Charles Aznavour sur un vieux vinyle intitulé Aznavour singt deutsch.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.