Tour d'horizon des Unes de ce lendemain de premier tour d'élection présidentielle. Et dans le rétro : Jean-Luc Mélenchon appelant à voter Chirac en 2002 dans les archives de l'INA.

A la une de vos journaux ce matin, il y a tantôt un face-à-face. Tantôt un seul homme, un jeune homme, même pas 40 ans, déjà présenté comme le futur président de la République. Pour le face-à-face, vous trouverez Le Figaro, qui affiche Emmanuel Macron et Marine Le Pen sur toute sa largeur de sa une. Avec ce titre : la droite KO. Et cet édito d’Alexis Brézet sur ce qu’il appelle un immense gâchis : pour la droite, l’élection imperdable a été perdue.

Et puis le jeune homme, vous le trouverez seul à la une du Parisien/Aujourd’hui en France : la sensation Macron.

De Libération, qui le voit A une marche. Les Echos : Macron au front face à Le Pen. A noter la Une de Corse matin sur ce 21 avril corse. Marine Le Pen en tête sur l’île de Beauté, à plus de 27%. Et en tête dans toutes les villes : Ajaccio, Bastia, Sartène.

Et puis un refus à la une de L’Humanité : photo de Marine Le Pen et ce titre : jamais. Refus qui contraste avec celui de Jean-Luc Mélenchon de donner une consigne de vote.

Il y a 15 ans, en 2002, celui qui était le ministre de l’enseignement professionnel du gouvernement Jospin était au 1er rang de la manif anti-Le Pen. Jean-Luc Mélenchon était venu avec un grand chapeau noir, on le voit dans les archives de l’INA, pour appeler toute la gauche à voter Chirac au second tour.

Extrait. Jean-Luc Mélenchon le 27 avril 2002.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.