Tremblez – frondeurs du PS-, la direction du parti va donc se pencher sur votre cas.

Bon avant d’aborder le sujet sérieusement avec Marc Fauvelle dans l’édito politique, on va remonter que la dernière sanction contre des parlementaires socialistes remonte à 1998.

Sanction prononcée par François Hollande contre une poignée de trublions anti-euro, on ne disait pas frondeurs. Il y avait là entre autres Jean-Luc Mélenchon, Julien Dray, Yann Galut et Alain Vidalies…

Extraits INA.

Alain Vidalies, à l’époque guère ému par son blâme. Et qui siège aujourd’hui au gouvernement.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.