La belle affaire que ces écoutes américaines de présidents français. Ce fut le premier réflexe un peu cynique ou blasé, assez partagé ici même à France Inter , sur le thème : on découvre la lune.

Tout le monde savait dans l’appareil d’Etat, ou tout le monde pouvait se douter que les grandes oreilles américaines n’avaient pas de limite. Même s’il est fascinant de songer aux moyens déployés, aux millions de dollars dépensés pour constater que Philippe Douste-Blazy racontait n’importe quoi ou que Nicolas Sarkozy a un gros égo.

Tout le monde savait vraiment ? Voici ce qu’en disait François Hollande, interrogé il y a un an et demi à l’issue d’un sommet européen, après les premières révélations d’Edward Snowden.

Le président français semblait se croire à l’abri…

Extrait François Hollande.

__

François Hollande, qui ne communique pas en morse, pourtant plus simple à décrypter… le 24 octobre 2013.

Une chanson ?

Extrait de « NSA song »

__

The NSA song, la chanson de la NSA, composée par Heather Anne Campbell pour la chaîne Fox.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.