Un désaveu pour le pouvoir. Deux lectures.

D’abord celle du chef de l’opposition…

Extrait François Hollande.

Ecoutons à présent le Premier ministre, pour qui ce sont d’abord des élections locales…

N’y voyez pas de désaveu pour le Président et son gouvernement…

Extrait François Fillon.

François Fillon alors Premier ministre. Et François Hollande alors patron du PS après les municipales de 2008. Et que disait alors Pierre Moscovici ?

Extrait Pierre Moscovici.

La branlée depuis a changé de camp…

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.