Alain Juppé et Nicolas Sarkozy au meeting de Bordeaux
Alain Juppé et Nicolas Sarkozy au meeting de Bordeaux © MaxPPP/Fabien Cottereau
Des leaders de droite sifflés par des militants de droite, il y en a eu quelques-uns dans l’histoire récente. Mais l’un des épisodes les plus retentissants remonte à la fondation de l’UMP, quand François Bayrou est venu dire aux chiraquiens qu’il ne voulait pas d’un parti unique. C’était à Toulouse le 23 février 2002. _Extrait François Bayrou._ Et celui qui se lève alors pour demander à la salle de se calmer et d’écouter François Bayrou, c’est Alain Juppé, qui conclut ainsi son intervention… _Extrait Alain Juppé._ Juppé et Bayrou en février 2002. Sous le regard agacé de Nicolas Sarkozy, déjà. Une petite chanson pour illustrer cela ? Puisque certains sarkozistes ont minimisé le mauvais accueil fait à Juppé samedi à Bordeaux. Rien de grave, le sifflet des copains quoi… _Extrait « Le sifflet des copains »_
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.