« L’élégance à la nantaise », c’est la manchette du quotidien L’Equipe ce matin, en hommage à cette grande figure du football français que Henri Michel dont on a appris la mort hier à l’âge 70 ans.

L’Equipe revient très longuement sur la carrière d’Henri Michel, le « roi de la transversale », « l’idole des jaunes », des Canaris nantais à l’époque la plus « fastueuse » du club.

Et puis pour notre génération, Henri Michel était aussi le sélectionneur de l’équipe de France pour la Coupe du Monde de 1986, au Mexique, et ce match MYTHIQUE contre le Brésil en quarts de finale, remporté aux tirs au but par la France.

Un hommage sera rendu à Henri Michel le 28 mai prochain à l’occasion du match France-Eire au Stade de France. 

Légende du visuel principal:
L'ancien sélectionneur de France Henri Michel (ici photographié en 1977), qui a mené Les Bleus au titre olympique de 1984, est décédé à l'âge de 70 ans le 24 avril 2018. © AFP
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.