Jean-Marie Le Pen contre Arnaud Montebourg.

Le président d’honneur du Front national porte plainte pour diffamation, le ministre ayant dit lors d’un débat avec sa fille Marine, que Le Pen avait fait l’éloge de la Gestapo et de l’occupation allemande.

Bon. Est-ce que ça mérite un sujet ? A quoi bon remuer ces vieilles histoires et faire ressurgir les paroles devenues rances d’un leader politique qui a bâti sa carrière sur ces provocations-obsessions ?

C’est un peu ce qu’on se disait hier, avant d’avoir entendu ceci.

Son Jean-Marie Le Pen

Jean-Marie Le Pen hier sur RTL … qui ne se contente plus de réécrire l’histoire mais aussi désormais de falsifier la sienne.

Alors, on lui rafraîchit la mémoire.

France Inter, journal de Franck Mathevon du 13 janvier 2005,

Le Pen reconnu coupable pour ces propos à Rivarol de contestation de crimes contre l’humanité. Condamné définitivement à trois mois de prison avec sursis et 10.000 euros d’amende.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.