Le bac va donc être réformé en profondeur, les élèves qui sont aujourd’hui en 3e passeront un examen très différent.

Pour vos augustes aînés, jeunes élèves de troisième, le bac fut une institution républicaine, deux fois centenaire, un rite de passage vers l’âge adulte. Le stress des épreuves, la folie des résultats, voilà à quoi ça ressemblait, jeunes gens.

Extraits d'archives INA

La finalité de 15 ans de dur labeur ! Pierre Mathiot, qui a remis hier le rapport sur la réforme du bac, est l’invité de France Inter à 8h20.

     

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.