Tous les jours, un auteur en compétition pour le livre Inter nous présente son roman. Ce matin, "Faire mouche" de Vincent Almendros : une dissection des dynamiques familiales au vitriol.

Découvrez, en exclusivité sur notre site, l'intégralité de l'entretien de Vincent Almendros au micro d'Eva Bettan :

8 min

Livre Inter - Vincent Almendros

Un roman silencieux et visuel

Car ce roman Faire mouche édité aux éditions de Minuit est rempli de silence, de mensonges. Laurent et Claire, couple de circonstances préparé spécialement pour l’événement, se rend dans la maison familiale de Laurent, construite avec de la honte et des mauvais souvenirs. Son père y est mort et sa mère y a réalisé un geste fou. Au bout du chemin, le mariage de sa cousine qui, pour cette famille en décomposition, semble le seul moyen de se rassembler. Vincent Almendros propose un roman fait de non-dits, mais très visuel, attaché à la description des paysages, des corps, des intrus dans cette maison haïe. 

Le portrait de Vincent Almendros

C'est le troisième roman de Vincent Almendros. Les deux précédents sont Ma chère Lise et Un été. Ma chère Lise relate l'histoire d'amour entre le narrateur et Lise, une jeune femme belle et insouciante de 15 ans. Il est son professeur, elle est son élève, et les parents semblent regarder cela de manière bienveillante... Un été, récompensé par un Prix François Sagan en 2015, est un huis-clos romantique et meurtrier sur un voilier, habité par trois personnages, le narrateur, Jeanne et Jean. 

Bonus

Feuilletez quelques pages de Faire mouche (Minuit) :

Légende du visuel principal:
Qui gagnera le prix du Livre Inter cette année ? © Getty / Nicholas Rigg
Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.