Avec une chanson d’il y a 10 ans…Alors que l’Etat d’urgence vient d’être décrété par le Premier ministre Dominique de Villepin, le rappeur lillois Axiom s’adresse à Jacques Chirac, sur fond de Marseillaise…

La lettre au président d’Axiom… à laquelle Jacques Chirac a répondu par une vraie lettre.« Cher Hicham (c’est son prénom), vous avez souhaité me faire part en musique de vos sentiments. Je n’ignore rien des attentes, de la colère et des espoirs des habitants. Nul plus que moi n’a cessé de dénoncer les discours de haine. Puisse votre musique se faire vecteur de tolérance, d'ouverture, d'espoir, loin de tout anathème réducteur et de toute vindicte stérile. Je vous prie d’agréer cher Hicham… etc. »Signé Jacques Chirac. Le 16 décembre 2005.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.