L’un des quatre entrants au Panthéon fut à la fois l’un des hommes les plus détestés par le régime de Vichy et ses partisans. Et encore aujourd’hui, il suffit d’aller voir les sites d’extrême-droite… Et aussi l’une des figures les plus importantes de la gauche française d’avant-guerre. Jean Zay, ministre du Front populaire à 32 ans, chargé de l’Education nationale et des Beaux-Arts… Jean Zay a fait construire des dizaines de lycées et de collèges, porté à 14 ans la scolarité obligatoire, créé le CNRS et les œuvres universitaires, il a conçu l’Ecole nationale d’administration, et aussi ce festival international du film de Cannes… qu’il présentait ainsi à la radio à l’été 1939…

Extrait.

L’histoire on le sait, en a décidé autrement.

Le 1er septembre, jour d’inauguration, les nazis envahissaient la Pologne… et le premier Festival de Cannes fut annulé in extremis, alors que toutes les vedettes étaient là.

C’était l’une des très rares archives sonores de Jean Zay, assassiné par la Milice en 1944.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.