Il était l’homme au pipeau de Bonne nuit les Petits…

Pendant qu’apparaissait Nounours, Nicolas et Pimprenelle, c’est lui qui tenait la flûte sur la musique du générique, inspirée d’un thème de Pergolese.

Extrait.

Antoine Berge vient de s’éteindre à 87 ans. Après avoir bataillé devant les tribunaux pour faire valoir ses droits. Son solo de pipeau diffusé sur plus de 900 épisodes ne lui ayant rapporté en tout et pour tout qu’un cachet de 28 francs… Il s’en était expliqué en 99 sur Inter au micro de Christian Bindner…

Extrait interview.

Bonne nuit Antoine Berge. La justice s’était prononcée, le tribunal de Paris, lui avait finalement accordé 632, 50 francs de droits d’auteur. Un peu moins de 100 euros.

Voyez que c’est comme en politique, le pipeau ça eut payé.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.