Comment aurait-elle pu deviner ? « Je n’ai fait que mon travail », se défend-elle. Il faut la voir cette femme, franche et volubile devant la caméra du journaliste de La Repubblica, même si vous ne comprenez pas l’italien : elle s’appelle Anna Macchi.

Elle fait le ménage dans un musée de Bari, en Italie. Un musée d’art contemporain. Et ce qu’elle a envoyé à la décharge l’autre matin, c’est une œuvre qui venait d’être installée, inaugurée.

Extrait.

«Ce matin-là, raconte-t-elle, je suis allée ouvrir la salle, j’ai vu tout ce foutoir par terre, les cartons, les bouteilles de verre au-dessus des cartons, un vrai bordel. Alors j’ai pris les cartons, les bouteilles, j’ai tout mis dehors».

Effectivement, il y avait là des bouteilles vides, des confettis, des cotillons… tout ce qui ressemble aux restes d’une fête très arrosée.

Mais qui était une œuvre des artistes__ Goldschmied et Chiari. Le nom de l’installation : "Où allons-nous danser ce soir ?"

Extrait de« Fous tes merdes à la poubelle » par Benoit Blue Boy.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.