On ne s'ennuie pas à l'assemblée en ce mois de Juillet...

Le député LR de la Manche Philippe Gosselin s'est montré inspiré en citant du OSS 117 dans le texte
Le député LR de la Manche Philippe Gosselin s'est montré inspiré en citant du OSS 117 dans le texte © Maxppp / Christophe Morin

Philippe Gosselin était inspiré hier après midi, en plein débat sur l'indemnité représentative de frais de mandats.Le député Les Républicains de la Manche a tenté le clin d’œil, en convoquant OSS 117 dans l'hémicycle :

C'est la France, Dolorès, c'est la France d'Emmanuel Macron.

Philippe Gosselin, qui est pour la fiscalisation des indemnités, et pas leur suppression, s’emporte contre la dictature de la transparence.

Pour être plus sérieux, on nous demande d'être comme l'ensemble de nos concitoyens, et bien fiscalisons toutes nos indemnités

Emmanuel macron appréciera. L'assemblée a voté hier soir la disparition de l'indemnité représentative de frais de mandat, remplacée par un système de remboursement sur justificatifs.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.