L'Histoire, il la contait autant qu'il la racontait…

Sans note, ni prompteur… avec dans la voix ce qu'il faut d'anecdotes, de vécu, de chair et d'os, pour accrocher son auditoire et faire entrer la petite histoire dans la grande.

Pendant 46 ans, Alain Decaux aura exercé ses talents ici à France Inter , mais aussi à la télévision.

Une heure, face caméra pour faire entrer les rois de France, les révoltés du Bounty ou Spartacus dans le salon des Français.

Extrait d' « Alain Decaux raconte », nous sommes en 1978.

Aujourd'hui, l'assassinat de Jaurès, comme si vous y étiez.

La voix et le timbre si singuliers d’Alain Decaux, qui ne racontera plus d'histoires.

Vous pourrez le réécouter encore. Dans « la marche de l'Histoire » de Jean Lebrun... à 13H30 sur France Inter.

> (Ré)coutez la radioscopie que lui consacrait Jacques Chancel en 1979

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.