Il avait inventé un appareil qui a scié les épaules de plusieurs générations de reporters. Mais qui a aussi révolutionné la radio et la prise du son au cinéma.

Le père du Nagra, Stefan Kudelski vient de s’éteindre à 84 ans. Ce Suisse d’origine polonaise avait d’abord bricolé son premier Nagra, son premier magnétophone portable à bande magnétique dans sa cave à Lausanne, avant de le tester à Paris en 1952…

Extrait de Stefan Kudelski devant le Nagra de Yann Paranthoën.

Aujourd'hui encore, le Nagra version numérique équipe la plupart des rédactions radio dont celle de France Inter

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.