On ne cache pas que la nouvelle hier nous a bien fait plaisir.

La France renonce à vendre son institut culturel à Berlin. Oui cette Maison de France, bâtiment historique situé sur le Kurfürstendamm, qui dispense des cours de langue, qui héberge une bibliothèque, un cinéma, un restaurant… et qui a accueilli France Inter à l’occasion de nos déplacements, et qui était sérieusement menacée pour raison d’économies.Finalement, il n’en sera rien. Et le communiqué de Laurent Fabius a été suivi par des cris de victoire hier aussi bien par le personnel de l’Institut qui nous a adressé un petit message… et on les salue… que par les autorités allemandes.

A propos de patrimoine, qu’est-ce qu’on apprend à la lecture des Echos ?François Hollande non content d’avoir quitté sa compagne, laisse tomber Brégançon. Le fort de Brégançon qui devient monument national, c’est officiel. Les paparazzis, écrivent Les Echos , ne passeront plus leurs vacances à attendre les sorties du président sur ce piton rocheux de Brégançon.

Le fort sera rendu accessible au public. Le président du centre des monuments nationaux, évoque une exploitation saisonnière. Mais pour visiter quoi ? La chambre du Roi comme à Versailles, le salon Pompidou, la terrasse Giscard ?

On déjà curieux de la visite…

Extrait de « La visite du château » par Jacques Dufilho.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.