Mardi soir, 23 H, à l'Assemblée nationale. On débat du projet Valls sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme. Un député UMP de l'Aube, Nicolas Dhuicq, monte à la tribune pour expliquer, en gros, que les enfants d'homosexuels ou même de familles monoparentales, sont des terroristes en puissance.

Extrait du discours de Nicolas Dhuicq à l’Assemblée.

Nicolas Dhuicq, qui a ensuite, expliqué qu’on l’avait mal compris, mais qui a publié un communiqué pour répéter la même chose. Nicolas Dhuicq qui est psychiatre, député UMP de l’Aube, porte-parole du Chêne, le mouvement de Michèle Alliot-Marie, et qui dirige l’atelier « puissance » au sein de Génération France, le club de Jean-François Copé, dont le slogan est : « O% petites phrases, 100% débat d’idées »

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.