L'Angleterre n'ira pas bombarder la Syrie. Défaite historique de David Cameron.

C'est la manchette du Daily Mirror , ce matin, qui avec toute la presse de Londres fait sa Une sur le refus du Parlement britannique.

Cameron humilié, titrent Le Times et le Daily Mail , pour qui il s'agit d'une grave crise politique.

Un coup dévastateur pour l'autorité du premier ministre, dit encore le Guardian , en soulignant la solitude d'Obama. Son plan d'attaque a du plomb dans l'aile.

The Independant enfin, choisit une formule guerrière pour résumer la situation : "shot down", abattu.

Extrait de "Marche arrière", une chanson de Boris Vian interprétée par les Garçons de la Rue.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.