Tiens, voici des nouvelles du Front national...

et de Marine Le Pen qui aurait –nous dit la presse- décidé de se débarrasser du nom de son parti et de son logo sur ses affiches de 2017.

Le logo, c’est cette flamme tricolore qui symbolise le FN depuis sa création. Et c’est l’un des héritages les plus encombrants de la dynastie Le Pen, parce qu’il renvoie directement à l’extrême-droite et même au fascisme.

Cette flamme en effet a été empruntée aux fascistes italiens du MSI, c’est la copie conforme de leur logo. Un socle et une flamme. Soit le tombeau de Mussolini. Et comme s’échappant du catafalque, l’âme du Duce toujours vivante.

Tout cela n’avait pas échappé à ce journaliste de l’ORTF qui interroge ainsi Jean-Marie Le Pen en 72, quelques jours après la création du FN.

Extrait.

La flamme est jolie. Et pas de contact avec les Italiens. On sait aujourd’hui que c’est faux. Que le Front national a bénéficié d’une importante aide logistique du MSI.

Mais qu’importe, puisque Marine Le Pen s’apprête aujourd’hui à éteindre la flamme.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.