Un héros de guerre célébré aujourd’hui par les Anglais. Winston Churchill, mort il y a 50 ans.

Extrait.

Commémorations fastueuses et solennelles prévues aujourd’hui, avec une procession funéraire sur la Tamise. Et précédées d’une avalanche de livres et de documentaires télé.

Les Anglais revisitent le mythe Churchill, qui n’a pas toujours été le héros national qu’il fut entre 40 et 45. Et qui est loin d’avoir prononcé toutes les phrases, les citations célèbres qu’on lui attribue.

Exemple, cités par lemonde.fr : en 38, après la conférence de Munich, « Le gouvernement avait le choix entre la guerre et le déshonneur. Il a choisi le déshonneur et il aura la guerre ». C’est très beau mais Churchill ne l’a jamais dit comme ça. Ça a été arrangé par l’un de ses biographes.

Rassurez-vous, il en reste d’autres. Celle-ci notamment, toujours brandie dans les débats publics.

Extrait.

Du sang, de la peine, des larmes et de la sueur. 13 mai 1940.

Et puis en octobre 40, cette célèbre adresse aux Français via la BBC.

Extrait. Musique : Les Kinks, le groupe de Ray Davies, Mr Churchill says.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.