Pierre Bergé est mort le 8 septembre dernier.

Pierre Bergé
Pierre Bergé © Getty

On connaissait évidemment le compagnon d’Yves Saint-Laurent, l’homme d’affaires qui avait bâti un empire dans le secteur de la mode. On connaissait aussi le compagnon de route de la gauche qu’il a soutenue dans tous ses combats depuis François Mitterrand. Pierre Bergé fut un grand mécène, un collectionneur d’art, un bibliophile, une figure incontournable aussi de la lutte contre le SIDA et, plus récemment, le propriétaire, avec Matthieu Pigasse et Xavier Niel, du quotidien Le Monde.

Pierre Bergé eut mille vies qu’il est impossible de décrire ici en quelques mots. Et puis il fut aussi un grand lecteur. C’est sur cet aspect que Laure Adler a réalisé une série d’entretiens inédits, diffusés toute cette semaine sur France Inter. Quelques mots de Pierre Bergé sur le mot, la phrase et la poésie.

Extrait

Dans ces entretiens, vous pourrez également entendre Bergé parler de Flaubert, de son amitié avec Jean Giono, de la révolution, de la révélation surréaliste, ainsi que de tous ces métiers qu’il exerça autour du livre, courtier en librairie, puis libraire, puis bibliophile et toujours donc grand lecteur.

Pierre Bergé sur la littérature, c’est ce soir et toute cette semaine sur France Inter dans l’émission L’Heure bleue de Laure Adler.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.