"Le Parti Socialiste n'en a plus pour longtemps", 'Le PS est déjà mort"… On entend beaucoup cela depuis deux jours - mais en 1993, Michel Rocard voulait déjà faire un big-bang

Le Parti socialiste n’en a plus pour longtemps, il agonise, il est déjà mort. Vous entendez cela depuis deux jours. Mais combien d’actes de décès ont-ils déjà été dressés ? La première fois c’était en 93. Quand Michel Rocard voulait faire le big bang avec un grand mouvement qui dépasse les clivages habituels. Discours de Montlouis-sur-Loire près de Tours.
Sur France 3 ce soir-là, Christine Ockrent…
Extrait.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.