Julien Cernobori est entré au hasard chez "Chantal Coiffure". Il a fait connaissance avec la patronne et lui a mis "Les chansons de l'innocence" d'Etienne Daho entre les oreilles

Chantal
Chantal © Radio France / Julien Cernobori
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.