Hier Alex est tombé sur un post Facebook de Céline Dion, dont il sait que vous êtes abonnés à sa page, vous avez dû le voir passer. Dans ce post, Céline appelle, il cite : « à mettre fin au racisme ! » Certaines personnes se sont moqués…Vous savez comment sont les gens !

Mais au fond, est-ce qu’elle avait complètement tort la grande philosophe québécoise ?

Parce que on part tous du principe que le racisme ça existe. Que c’est comme ça, il est là, on le combat, mais il est là, comme les moustique en Camargue…Camargue où les racistes diront que les moustiques sont plus chez eux que les gitans !

Mais est-ce une fatalité ? Le racisme est-il dans nos gênes ? Déjà ce serait bizarre, parce que les animaux ne sont pas racistes.

Le Bernard L'Hermite n'a pas plus de facilité à se louer une plus belle coquille que s'il s'appelait le Mohammed L'Hermite.

Les animaux ne sont pas racistes, parce qu’ils n’ont pas vraiment d’idée de ce a quoi ils ressemblent eux mêmes, et c’est sans doute pour ça que certains petits chiens aboiement bêtement sur des gros molosse…si ils avaient conscience de la différence de gabarit, ils se rendraient sans doute compte du risque inconscient qu’ils prennent.

Cette conscience, l’humain l'a. Dans une petit ruelle vide sans camera, Eric Zemmour n’insulterait pas Teddy Riner.

Mais alors si c’est pas instinctif, d’ou nous vient ce racisme ? Ca ne peut pas être les religions…

Pourquoi un catholique serait raciste ?…normalement, le catholique doit être persuadé qu’on vient tous d’Adam et Eve…donc, on est tous frères et soeurs…ce qui expliquerait peut-être qu’on soit tous un peu dégénérés !

Alors, j’ai pris les choses en main Ali, j’ai tapé racisme dans Wikipédia.

Et la j’apprends que le mot « racisme » est entré pour la première fois dans le dictionnaire français Larousse en 1932. Le racisme est né après Charles Maurras, et après le Ku Klux Klan ! Ce qui est un sans doute un début d’indice pour conclure que c’est la poule qui est né avant l’œuf…

Mais est-ce à dire qu’avant 1932 il n’y avait pas de racisme ???

De quand date le premier cas ? Est-ce qu’il y a un Homme de Cro-Magnon qui s’est un jour entendu dire de la part d’un Homme de Neandertal : « Cette grotte, tu l’aimes ou tu la quittes ! » ? 

Non…Sans doute qu’au départ, il n’y avait pas de racisme. Les premiers hommes étaient trop occupés à inventer des trucs vraiment utiles, comme le feu, la roue ou l’écriture. Et puis c’est parti en vrille, et les hommes ont commencé à créer des choses absolument nécessaire comme le hachis Parmentier, la bombe atomique ou encore les claquettes-banane.

Car pour la plupart des historiens, c’est la naissance du capitalisme européen qui a crée le racisme comme on le connaît aujourd’hui…

Et c’est vrai que c’est compliqué de classer le massacre des amérindiens, dans les « légers ratés des débuts du tourisme ». Quant aux politiques coloniales, on peut difficilement parler de « balbutiement de la formation professionnelle prise en charge par l'employeur »! 

Les historiens, le place là, parce qu’avant, depuis l’Antiquité, c’était pas du racisme ciblé, en fait chaque peuple détestait tous les autres, c’était une vision binaire. Pour les grecques par exemple, il y avait les Hellènes, eux, et tous les autres étaient des barbares. Pour les parisiens de l’époque, il y avait les parisien, et le reste du monde, c’était les provinciaux. Pour les Marseillais, pareil, il y avait les marseillais, et les Fadas…Pour les Lyonnais, il y avait les Lyonnais, le reste du monde étant des Stéphanois.

Et donc, quelque part, le racisme est une évolution… 

On ne déteste plus tout le monde, mais juste certains…

Et voilà qu’aujourd’hui, suite à la demande de Céline Dion, on va sans doute franchir le dernier cap ! Ne plus être raciste du tout et dans le Larousse 2032 a côté de « racisme » il sera écrit : mot ancien, décrivant un comportement aujourd’hui obsolète. Le concept, n’existe plus aujourd’hui que dans le cas de la lessive, seul moment ou il est encore conseiller de séparer le blanc des autres couleurs !

Ca aura été long… mais merci Céline.

Tout ce temps, tous ces siècles de civilisation pour passer au dessus de nos légères différences de pigmentation de la peau, tout ce temps depuis que l’homme est descendu du singe… On est quand même en droit de se dire que tout aurait été plus simple si on était descendu du caméléon !!!

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.