Le PS subi les conséquences du réchauffement climatique : les éléphants le quittent, sont "en marche" et l'arche Delanoë a déjà pris le large, d'autres filent vers la "Macronie"...

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.