Mais, mais, mais, mais nous parlons dans un micro et des gens nous écoutent ! J’imagine les auditeurs déstabilisés : ils s’étaient habitués à écouter en boucle Alain Bashung, The Cure, Emily Loizeau… Même Véronique Sanson ! Elle n’avait plus touché autant de droits d’auteur depuis 2004, la dernière grande grève.

La Maison de la Radio toujours en grève
La Maison de la Radio toujours en grève © Valeria Emanuele

En tout cas, je voudrais présenter nos excuses aux auditeurs d’Inter qui ont été obligés d’écouter RTL, Europe 1... Ne me dites pas que c’est bien, j’écoutais étais aussi. Pire : cher auditeur, peut-être par malchance es-tu tombé sur RMC Et ça, un auditeur d’Inter qui écoute la matinale d’RMC, c’est comme un grunge d’origine maghrébine qui tombe par hasard dans une réunion de skinhead : il se sent agressé !

On se sort doucement de la grève, d’ailleurs tout à l’heure dans le 7/9, Patrick Cohen reçoit Fleur Pellerin, selon ce qu’elle va dire, peut-être qu’à 8h55 on sera à nouveau en grève dure. Fleur Pellerin qui vient : j’espère que c’est Mathieu Gallet qu’il l’a convoquée, pour se venger.

En tout cas, j’espère qu’elle ne vient pas pour jouer du pipeau, puisque comme maintenant on garde les deux orchestres, des joueurs de pipeau, on en a déjà une grosse demi-douzaine, on n' engage plus.

Bon, alors, il y a aussi le cas des auditeurs qui sont restés sur France Inter pendant ces 19 jours et il y en a ! D’ailleurs, on va regarder avec attention les chiffres d’audiences : si certaines émissions ont monté pendant la grève, je crois qu’on tirera les conclusions qui s’imposent.

Donc, ces auditeurs fidèles, sont passés à côté de 19 jours d’actu. Alors, je vais vous offrir une petite mise à jour!

Paris est pollué ! C’est pas une info, mais il y a deux semaines, on a dû rouler en circulation alternée, les plaques impaires pouvaient circuler. Moi j’suis venu en taxi et j’ai pris exprès un taxi qui avait une plaque paire !

Vous avez aussi raté une éclipse. C’était génial l’éclipse, on n'a rien vu !

Ah, il y a eu les départementales, Sarkozy a gagné. Ce qui me fait dire qu’on ne saura jamais si c’est parce que France Inter était en grève qu’il a gagné, ou si c’est parce qu’il allait gagner que France Inter s’est mis en grève pour ne pas devoir en parler.

Bien sûr, il y a eu le crash de l’A320 : des journaux entiers, des éditions spéciales de JT, des interviews du frère de la sœur du boucher qui, un jour, a indiqué le chemin des toilettes dans un restaurant au co-pilote de l’avion.

Il y a eu aussi un massacre terrible au Kenya, le même nombre de morts à peu près, quelques articles, des brèves dans les JT et peu d’interviews.

Il faut croire que les coupables kenyans avaient moins de problèmes psychologiques : c’était donc moins intéressant. Je sais pas, ou peut-être que comme l’un étant arrivé à des touristes et l’autre à des élèves, les chaines d'info savent que leur public sera plus intéressé par le crash puisqu’il a sans doute plus souvent été en vacances qu’à l’école ?

Sinon, il y a eu des soucis au Yémen, la situation de l’embargo en Iran a bien évolué, Jean-Marie Le Pen a traité Gilbert Collard de connard, ce qui prouve bien qu’il a toute sa tête !

« Suite à un mouvement de grève mené par le personnel de radio France, nous ne pouvons assurer la continuité de nos programmes… »

Mais non Catherine, c’est pour rire, maintenant, vous allez devoir arrêter d’aller au Point Soleil tous les après-midi, le travail reprend !

Et vive Radio France et tous ceux qui la défendent !

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.