Détail de l'affiche de l'exposition « Hajj, le pèlerinage à La Mecque » à l'Institut du Monde Arabe (IMA).
Détail de l'affiche de l'exposition « Hajj, le pèlerinage à La Mecque » à l'Institut du Monde Arabe (IMA). © radio-france

Samedi, dans l’excellent journal qu’est Le Parisien/Aujourd’hui en France , j’ai lu un article qui m’a interpellé sur le fait que les autorités religieuses musulmanes honnissait les selfies fait à La Mecque. Apparemment, le cheik Al-Hakeem dit que prendre des selfies pendant le pèlerinage « brave le souhait du prophète ».

Tiens ? Alors je me rends bien compte qu’on essaie souvent de faire dire n’importe quoi au Coran, mais quand même, je serais curieux de savoir à quelle page il est dit que le selfie est interdit !

Je sais que pour Allah lui-même c’est interdit, il est écrit quelque part qu’Allah ne peut pas faire un selfie, sinon il risque de recevoir des menaces, notamment de Charlie Hebdo pour plagiat.

Non, mais moi j’trouve ça idiot, parce que j’ai vu les selfies, les gens ont l’air heureux d’être là, à la Mecque, ensemble, et il a l’air de faire tellement chaud qu’il y a même eu quelques photos un peu voilées. Alors je me dis que celled-là pourraient plaire aux autorités religieuses.

Je dois bien reconnaitre que la relation des religions au téléphone est étrange, le nombre de gens qui appellent Dieu et lui qui répond jamais… A part à Bernadette Soubirous, mais là, elle est sur mode vibreur.

Pour en revenir au selfie, chez les catholiques, c’est moins clair, puisqu’il faut tout de même rappeler que le premier selfie de l’histoire, c’est le Saint-Suaire ! Et après, ils ont puni Jésus pour cette histoire en le clouant à une croix : la vengeance ultime pour un amateur de selfie.

Chez le juif, le problème c’est plutôt Facebook, qui est en soi un Mur des lamentations. D’ailleurs, faut-il se lamenter sur son mur ou sur celui des autres ? C’en est presque philosophique !

Revenons au selfie de la Mecque. D'après un professeur de théologie, il n'y a pas de problème si c'est pour son usage personnel, et non pour une large diffusion. Mais bon, le principe du selfie, c’est de le poster. Donc si vous avez peu d’amis Facebook, ça va, si vous en avez beaucoup, non. En gros, c’est pas clair et ça pose beaucoup d’autres question sur les liens technologie-religion.

Est-ce que le Coran autorise de prendre des photos Instagram de plats cuisinés durant le Ramadan, entre le lever et le coucher du soleil ? Quel aurait été le statut de la Vierge Marie ? « Dans une relation, mais c’est compliqué ! » Dieu aurait installé le monde en 6 jours, et le 7ème, il aurait téléchargé les mises à jour de correction des bugs. Enfin voilà, quoi qu’il en soit, avec ou sans selfie, j’espère que les musulmans ont passé de belles fêtes ce week-end, et d’ailleurs il parait qu’après La Mecque, le pèlerin doit marcher jusqu’au mont Arafat, la montagne où Adam et Eve ont été réunis et pardonnés par Dieu. Et là, je leurs déconseille de sortir leur téléphone Apple. C’est trop de mauvais souvenir pour Eve !

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.