[HUMOUR] Les Républicains, le parti qui fait le plus pour maintenir l'intérêt pour cette élection 2017. Devenus des cadors de entertainment, ils devraient créer leur chaine TV.

Alex Vizorek a une grille à proposer.

Bonjour Patrick, Bonjour à tous, Monsieur Larcher,

Il faut bien reconnaître que depuis quelques semaines, pour l’observateur neutre que je suis de cette campagne, Les Républicains sont sans doute le parti qui anime le plus les choses, et qui les rend aussi addictives que passionnantes.

Clairement, vous savez créer l'événement, depuis les débats des primaires qui avaient passionné les Français… Et ce n’était pas gagné de passionner les Français avec Jean-Frédérique Poisson et Jean-François Copé au casting, mais carton d’audience ! Ce week-end on était comme des fous devant la télé dimanche pour suivre le Trocadéro, BFM TV réunissait 9,7 % des téléspectateurs en moyenne, sans compter le soir, François Fillon offre au JT de France 2 sa meilleure audience depuis 1 an et demie.

Et nouvelle arme : régulièrement, en journée vous placez des conférences de presse inattendue, qui nous scotchent à l’écran… « mais que va dire Juppé… qu’il n’y va pas… mais il l’avait déjà dit… oui mais pas en conférence de presse ! »

Bref, vous êtes les cadors de l’Entertainment politique en télé au point que je vous conseillerais, pour capitalisé ce coté « pourvoyeur de contenu » de lancer votre propre chaine télé : "Les Républicains TV".

Mais même une chaine payante, ce ne serait pas la première fois que vos militants paierait pour quelque chose dont ils ne seront pas entièrement satisfait. Disons 4 euros par mois. Et si j’étais vous je la confierai à Bolloré, déjà parce qu’il a des amis dans le parti et ensuite parce que la télé c’est vraiment son truc…bon, je ne vous garantis pas l’audience, mais on va parler de votre chaine. Ce sera autre chose que Public Senat.

Je sens que l’idée vous intéresse, je vais donc vous proposer un semblant de grille des programmes de « Les Républicains TV » :

Le matin, des séries, je pense à Colombo, vous connaissez, le type qui parle tout le temps de sa femme mais on ne la voit jamais…

Vers 11h, "Le jour du Seigneur". Ca tombe sous le sens commun ! Les gens de sens commun qui ont cette particularité parmi les croyants, ce sont des catholiques, qu’on voit très souvent protestant contre quelque chose.

A midi, des jeux, le Juste Prix, présenté par Jean-François Copé, faut retrouver le montant exact des viennoiseries.

Et juste après : « Qui veut gagner Bygmallion ! » présenté par Jérôme Lavrilleux, qui lui ne pourra pas faire appel à un ami…car il n’en a plus.

Début d’après-midi une série : "Nadine ange gardien", très sympa.

Avant de retrouver Les Reines du Shopping , Rachida Cordula suit les candidates qui devront faire du shopping avec un budget limité par la Cour des Comptes.

A 17h, l’inamovible : des chiffres et des lettres, où malheureusement notre champion François a été éliminé ce dimanche, puisque lors de la manche des chiffres, il a fait une addition à 200.000 alors que le total était de 45.000.

Puis vient l’heure du talk show : « Touche pas à mes postes » ce sont des chroniqueurs autour d’une table qui défendent le cumul des mandats.

Bien sûr il faut un jeu de Nagui : "N’oubliez pas votre parole", où on rediffusera des prises de parole de gens ayant changé d’avis, sur la justice, la probité ou encore…sur le Général de Gaule !

20h30, votre grand film du soir, là on varie, une fois une comédie française, comme "Par où t'es rentré, on t'a pas vu sortir" hommage à Alain Juppé. Ou un classique d’Hollywood comme Rain Man, pour récupérer le soutien des autistes.

Deuxieme partie de soirée, ce serait idiot de se priver de « faites entrer l’accusé ». Potentiellement, on peut tenir une saison en quotidienne.

Dès minuit, rendez-vous coquin, avec vous, le Journal du Larch. Qui peut se terminer par un film érotique de droite, comme le célèbre : "Non je ne me retirerai pas".

Voilà, je pense qu’on a un beau dossier, y a plus qu’à attendre l’unanimité du comité politique de LR, mais ça, a priori, il le donne à tous les projets risqué pour l’instant.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.