Le premier ministre français est en Angleterre. Il a traversé la Manche, lui qui en a encore sous le coude!

Hier, Manuel Valls est donc devenu Manuel Swing aux pays des roastbeef, plus rouge que sa propre carte du PS! Et il voulait impressionner son camarade David Cameron, il s'était donc bien préparé:

Ah, « my gouvernement is pro-business » en pleine City, alors que son billet d'Eurostar lui a été payé uniquement grâce au fait que François Hollande avait dit « mon ennemi c’est la finance ». Je sais pas ce qu’ils peuvent faire de plus pour se foutre de l’électeur : revendre La Poste, la SNCF et La Joconde et avec cet argent, racheter toute les actions Lehman Brothers ? Je sais pas. Il s'est peut-être dit qu’il y avait du bon à prendre en Angleterre et que le suppositoire passerait mieux si on disait que c'était du pudding à la menthe ? Je sais pas…

En tout cas, hier, il était bouillant Manu, il a commencé comme ça:

Puis il a continué sur cette logique bilingue. Oui, en France nous avons des problèmes,Yes France is deep in ze shit.

Oui, la vie est très chère pour nos concitoyens, Yes, life si very Bygmalion for us .

Mais nous allons digérer tout cela et nous relever,Yes, I will survive ze English Breakfast, we will stay up !

Et s’il le faut je combattrai les frondeurs du PS,I will fight ze hooligans of ze PS ? Et même si François Hollande a connu des soucis, François Hollande is not a Roméo and Juliette on ze scooter.

La City de Londres
La City de Londres ©

Même si François Hollande semble parfois absent,François Hollande look sometimes like Prince Charles !

Oui ce n’est pas James Bond ! He is not 007, 007 is his cote de popularité !

Mais, nous avons réussi de choses, le mariage gay, My government is pro Elton John and Boy George!

Et nous n’irons pas dans le mur.My government is not pro Lady Di.

__

Et je vais tout faire, I am the king of ze divan!

Pour que la France puisse être à la hauteur de la City, je ne suis pas celui qui s’abat. My only obsession is Money, Money, Money like ABBA…

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
(ré)écouter Le billet d'Alex Vizorek Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.