Une fois n’est pas coutume, je vais parler d’un produit dérivé France Inter car ils sont souvent de qualité. J’en veux pour preuve l’excellent recueil de chroniques d’Alex Vizorek, qui reste la bonne idée à l’approche de la fête des pères !

Mais c’est plutôt de musique que je veux vous parler avec la sortie hier d’une double compilation : L’Esprit Inter 3, autrement appelé : la Playlist de grève.

L'Esprit Inter 3
L'Esprit Inter 3 © Radio France

Si vous avez aimé ces 4 semaines de grèves, vous retrouverez la couleur de l’antenne à l’époque. Je pense même que Didier Varrod et son équipe ont glissé des jingleS entre les chansons pour retrouver ce suspens qu’on connaissait : « ah, il y aura peut-être une émission… Non, réécoutons plutôt Christine and The Queens pour la 3e fois de la journée ! ».

Je me moque, mais pendant la grève, on a reçu moins de messages de soutien que de messages disant « félicitations la programmation musicale est super agréable». Et ça, ça nous a rappelé l’humilité… Puisque nous, on se crève tous à vous proposer des émissions de qualité et en fait, quand il n’y a pas d’antenne, vous êtes tout aussi heureux ! L’auditeur d’Inter est ingrat.

Alors vous me direz : mais qu’est-ce qu’on y trouve ?

42 morceaux de la playlist, donc, idéal si vous souffrez d’insomnies : Asaf Avidan, Moriaty, The Do, Yael Naim, mais aussi du français, Dominique A, Luce, Brigitte… En revanche, gros scandale : Vincent Delerm et Benjamin Biolay ne sont pas sur le disque et ça, si j’étais eux, je m’affilerais l’un à FO, l’autre à la CGT pour faire valoir mes acquis. Ce n’est pas normal qu’ils soient spoliés comme ça ! Pas non plus de Zaz, alors qu’elle a le look d’une gréviste après quatre semaine de lutte ! Et ce qui à mon sens est l’oubli numéro un, le succès de ce début d’année n’est pas sur « L’Esprit Inter », sans doute un oubli :

3 min

Le cinq sept 2013 - SON Vizorek 1/2 Une Ptite Pipe

Patrick (Sébastien), sache que moi j’aime et si tu veux chanter la fellation de manière populaire tu peux !

Ben oui, parce que c’est un moment de fête, c’est un feu d’artifice…Tout le monde ne peut pas dégager la joie de vivre de « Fauve D’ailleurs, Fauve y est rassurez-vous, morceau 18 sur le CD 2. D’ailleurs, si Fauve faisait une chanson sur la fellation, on ne dirait pas olala c’est déplacé, j’vous le fais :

J’suis dans le canapé beige, je te regarde d’en haut…

il y a une heure on se connaissait pas ! Les stroboscopes de la nuit, et les verres de Martini, on est devenu amis.

Et là tu écorches tes genoux sur mon parquet trop dur, moi j’ai une bière à la main, j’attends le plaisir. Vas-y par reflexe, par passion ou par folie.

Demain on repartira chacun dans nos vies, dans la course, dans la nuit…

Mais là, profitons de ce quart d’heure, de débauche ou d’extase, je sais pas et je m’en fous.

L’important, c’est le moment, entre paradis et enfer, vas-y n’attends pas, ouvre là, ma fermeture éclair !

En tout cas, si vous avez aimé le son de la grève, il est disponible et il est très bien : L’Esprit Inter 3.

On en attendrait presque avec impatience la prochaine prise de parole de Mathieu Gallet pour se lancer dans la confection du volume 4 !

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.