Alex Vizorek voudrait revenir à tête reposé sur l'aspect humain de l’affaire des costumes de François Fillon.

Je voudrais revenir à tête reposé sur l’affaire des costumes de François Fillon !

Mais, juste sachez que je me fiche de l’impact politique de la chose… Excusez-moi, mais avec tout ce qui lui est tombé dessus les semaines précédentes, l’affaire des costumes, il s’en fout, ses électeurs s’en foutent, même ses détracteurs s’en foutent ! L’affaire des costumes APRES le PenelopeGate, ça vous donne le même ressenti que si votre Médecin vous dit : "alors je vous ai diagnostique un cancer généralise, mais soyez aussi vigilent parce que sous les pieds gauche vous avez une petite verrue !" De même, je me fiche du prix des costumes ! C’est pas de l’argent public, ça fait travailler des gens, c’est pas le propos… En revanche, je voudrais revenir sur l’aspect profondément humain de cette affaire…

Avouez Patrick, c’était quand la dernière fois qu’un ami vous a offert des costumes ???

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.