Alex Vizorek est un gars 2.0 : il mange Deliveroo, il "n.." en Tinder, il se déplace en Uber. Alors Airbnb... Tellement il est pour l'économie collaborative, que si la capitalisme tombe, il sera le premier tondu !

Bonjour Nicolas re-bonjour à tous, Bonjour Monsieur Marcill,

Vous allez me kiffer, je suis le gars 2.0 parfait, je mange me déplace en Uber, je mange en Deliveroo, et je n… en Tinder !

Ah, je suis un fou d’économie collaborative…je collabore, je collabore, je collabore, c’est bien simple, je collabore tellement qui si le régime capitaliste tombe je vais être le premier tondu !

Résultat j’utilise AirbnB, pour les gens qui ne saurait toujours pas ce que c’est, c’est une nouvelle façon de se loger qui se situe entre l’hôtel et Jawad…entre « je veux pas payer trop cher un service » et « mais moi je voulais juste rendre service m’sieur » !

Et c’est un concept qui marche partout dans le monde ! 

Le principe est simple, tu laisses ta maison, tous tes meuble et tes affaires pour qu’un inconnu viennent dormir dans ton lit. Vous allez me dire, ça existait avant…oui ça existait avant, et ça s’appelait le divorce, et maintenant on dit AirbnB et c’est mieux que le divorce puisque c’est la personne qui s’installe qui te donne de l’argent et pas l’inverse, on salue Paul MacCartney !

Mais c’est vrai, parfois, quand on est pas chez soi pendant quelques temps, louer son domicile c’est un bon moyen de se faire un peu d’argent. En tout cas, si j’étais Michael Schumacher, c’est ce que je ferais moi !

Votre slogan, sobre, efficace, « Chez vous, ailleurs », en entendant ça Marine Le Pen, c’est dit, putain, bien trouvé !!!

Et ça marche presque partout dans le monde, malheureusement, c’est juste pas un gros carton du coté de Ramallah, apparemment le palestinien n’es pas rassuré à l’idée de quitter son habitation pour laisser quelqu’un d’autre s’y installer…ces gens n’ont aucune confiance !

Mais voilà, Airbnb, ça a changé la vie de beaucoup de monde

Avant, quand on rencontrait une femme, il y avait toujours cette question : « On va chez toi, ou on va chez moi ? » et maintenant la réponse c’est « On va chez Jean-Michel75, il a une petite studette dans le 14e, il a un bon ranking. »

Penons un cas concret : Si Dominique Strauss-Kahn avait utilisé Airbnb, pas d’hôtel, pas de femme de chambre, et hop Anne Sinclair première dame…voyez ou les gouts de luxe, et mettez moi au Sofitel…ou ça vous emmène ?! 

Allez, pour vous donnez une idée, je vais vous lire quelques annonce,

TAPIS

Un peu de pub, ça ne fait jamais de mal…J’ai mis une petite musique, c’est vous l’avez reconnu…c’est AIRBNB California, des Eagles 2.0. Ben oui, il faut se mettre au goût du jour.

« Très joli pied-à-terre en plein cœur de Marseille, qui n’est occupée que le temps des élections. L’armoire est déjà remplie de quinoa. » Signé : Jean-Luc M.

Une annonce de "Camba2lys". : « Immeuble sur plusieurs étages, situé Paris 6eme Rue de Solferino. Idéal pour une très grande famille. Dispose de nombreux placards, attention, certains d'entre eux sont occupés. »

Une annonce de François B à Pau : « Propose une collo

Voilà, toutes des près de chez nous…et je me dis, avec toutes ces propositions, c’est quand même fou que chez Airbnb, il n’y ai que vos impôts ne soient pas hébergés en France !

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.