Je tiens à ajouter ma pierre au mur de louanges : félicitations à la France pour ce deuxième Prix Nobel, et ici un Prix Nobel d'économie ! Quelle bonne nouvelle, il existe donc UN bon économiste en France et ça, j’espère qu’Angela Merkel l’a bien entendu !

C'est marrant ça, les économistes français plaisent, mais influencent peu la politique. Le seul économiste qui ait vraiment influencé la politique française, c’est Dominique Strauss-Kahn, en n’y participant plus. Et hier, à l’annonce du prix, Manuel Valls s’est fendu d’un tweet disant que ces deux prix Nobel étaient un pied de nez au « french bashing ». Parler de « french bashing » le jour des 20 ans de la loi Toubon, ça c’est vraiment du français bâchage !

Jean Tirole, prix nobel d'économie 2014
Jean Tirole, prix nobel d'économie 2014 © PhotoPQR/La Dépêche du Midi

Mais, sur le fond, personne ne conteste la supériorité des Français... Cela dit, c'est quand même fou ce pays ou vous avez tout ce qui a de mieux, vous avez Patrick Modiano mais les meilleurs ventes de bouquins c'est Valérie Trierweiler. Vous avez Frédérique Taddei et vous regardez plus Benjamin Castaldi. En économie, c'est pareil, vous avez Jean Tirole et c'est Emmanuel Macron le ministre! Macron, sans doute futur Prix Nobel de la rouflaquette !

Notez que Jean Tirole, son nom est amusant, parce que quand on s'appelle Tyrol, c'est pas évident qu'on soit français... Vous savez comment s'appelle le dernier français prix Nobel de chimie ? En 2005, Yves Chauvin, et bien avec un nom comme ça, c'est sûr, il est français ! Il y a une vraie tradition du prix Nobel en France. Prenez Curie, Charpak, Bergson, l’auteur du Rire , certes le livre n’est drôle à aucun moment, mais Prix Nobel.

Cela dit, Prix Nobel d'Economie, ça faisait longtemps et Tirole n’était pas le seul candidat…

Moi, j'avais espéré que ce soit Bernard Tapie, il le méritait. Un type qui parvient à se faire offrir 400 millions d'euros par la directrice du Fonds Monétaire Internationale...c'est un type qui est doué en économie!

Il y avait aussi, Jérôme Kerviel, faire perdre autant d’argent à une banque, personne ne l’a fait…il aurait même pu avoir le Nobel de physique puisqu’il défie Lavoisier qui avait dit « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme… » avec Kerviel c’est « tout se perd, rien ne crée et tu te transformes en catholique pratiquant ! » Alors j’avais aussi un candidat outsider ... Ben puisqu’on avait remis le prix Nobel de la Paix à Obama pour l’encourager à faire la paix, moi j’avais proposé la candidature de ma copine au Prix Nobel d’Economie pour l’encourager à en faire.

Donc pour conclure, la France a beaucoup d’arguments, il y a des Français qui ont réussi dans le monde entier et dans tous les domaines : Tony Parker, Gérard Depardieu, Michel Fourniret ! Et tenez-vous bien, j’en discutais encore récemment avec un cycliste qui me disait, tu sais Alex, le meilleur Tour de France, et bien c’est en France, et ça on ne pourra jamais vous l’enlever !

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.