Cette semaine, c’est la semaine, c’est la Semaine Internationale de la Courtoisie sur les Routes.

Et non, ce n’est pas une périphrase pour vous dire qu’il y aura grève des taxis!

Non, non, c’est vraiment la semaine de la courtoisie, « sur la route » uniquement, Eric Zemmour peut continuer à officier dans les médias. D’ailleurs, lui trouve qu’il faudrait juste une journée de la courtoisie au volant, qu’on ferait le 8 mars, journée de la femme…car c’est prouvé, Eric Zemmour a des chiffres officiels: les femmes conduisent bien plus mal que les hommes!

Alors, clarifions le propos, la courtoisie au volant ce n’est pas conduire avec le petit doigt en l’air, non mais ça veux juste dire qu’on ne conduit pas avec le majeur en l’air. Et pour cela, il suffit pendant une semaine de remettre en question quelques évidences :

Non, quelqu’un qui s’arrête à l’orange devant vous, n’est pas nécessairement sodomite.

Non, quelqu’un qui roule à 45 à l’heure dans une agglomération déserte n’est pas inévitablement la descendance d’une péripatéticienne.

Et non quelqu’un qui prendrait une place de parking que vous convoitiez n’a pas obligatoirement un sexe plus court que vous! La courtoisie s’impose donc, et c’est valable pour tous les usagers de la route, même avec ces gros c de cyclistes.

En gros, cette semaine, il n’y aura qu’au Bois de Boulogne que vous pourrez depuis traiter les piétons de grosses p.

Une conductrice parlant à un cycliste.
Une conductrice parlant à un cycliste. © Zero Creatives/Image Source/Corbis

Je pense que vous commencez à saisir, cette semaine, pas de « espèce de trouffion », pas de « Casse toi pauv’ con », pas de « appelle un peu ta mère que je te recommence ».

Aussi, petit truc, si vous avez l’alcool violent, cette semaine ne buvez pas avant de prendre le volant. Si vous avez l’alcool joyeux, boire ou conduire, il ne faut plus choisir!

Et l’exemple viendra d’en haut, même Manuel Valls sera courtois quand il prendra ses priorités à droite... pardon, ses priorités de droite!

D’ailleurs, du côté du ministère, on l’assure, si cette semaine a du succes, on songera à "La semaine de la Courtoisie dans les files à la Poste", « la semaine de la courtoisie avec Valérie Trierweiler » et enfin la « semaine de la courtoisie aux toilettes quand on se rend compte qu’il n’y a plus de papier et qu’on a son pantalon sur les genoux »!

Voilà, en tout cas, personnellement, je trouve ça très bien. Deux semaines après le Salon de l’Agriculture, une semaine de la courtoisie au volant, cela ça permet aux Parisiens de découvrir à nouveau un domaine qu’ils ne connaissent pas!

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.