Est-ce que vous me faites confiance ? Je ne pose même pas la question à Catherine qui me répondrait "non", car j’ai définitivement perdu sa confiance le jour où je lui ai fait la blague "dis camion" quand j’ai ajouté le geste à "pouet pouet".

Une fois encore, Manuel Valls doit convaincre les députés
Une fois encore, Manuel Valls doit convaincre les députés © maxppp

Et bien, ce que nous venons de faire ici à l’échelle de ma libido, cet après-midi Manuel Valls va le faire au niveau de la France, car cet après-midi, c’est le vote de confiance du gouvernement.

Donc ce sont des politiciens entre eux qui se demandent s'ils ont confiance les uns en les autres. Autant demander à des ours polaires leur opinion sur le réchauffement climatique...

Et surtout, il s’agit de donner sa confiance au gouvernement, à Valls 2. L’équipe qui a dû se séparer de Thomas Thévenoud après 9 jours, c’est quand même pas le meilleur message de confiance qu’ils aient envoyé.

Notons que, même Thévenoud devra voter, donc remplir un bulletin, j’espère que ce petit effort administratif ne va pas lui pourrir la santé…

Et donc, avant ce fameux vote, Manuel Valls va prononcer un discours pour convaincre l’Assemblée :

La confiance qu’est-ce que c’est ? « Un état psychologique se caractérisant par l'intention d'accepter la vulnérabilité sur la base de croyances optimistes sur les intentions d’autrui ».

Déjà, il faut faire confiance à celui qui a écrit cette définition.

Et la confiance est à la base de notre société judéo-chrétienne ; si aujourd’hui nous ne sommes pas dans le jardin d’Eden c’est parce qu'Adam avait voté la confiance en Eve de ne pas toucher la pomme.

L’histoire de l’humanité est basé la-dessus, depuis Joseph qui avait confiance en Marie jusqu’Anne Sinclair qui avait confiance en Dominique Strauss-Kahn.

Mais après tout ça, avoir confiance en quelqu’un tient du masochisme ! Et même politiquement, il y a de célèbre vote de confiance. On se souvient du vote de confiance de Jules César : 0 « oui » contre 23 coups de couteaux, et aucune abstention.

Le vote de confiance de Louis XVI : victoire du « non » sur le fil du rasoir.

Ou le vote de confiance de Clara Morgane: 35 « oh oui » conte 28 « noooon », et bien sûr, aucune abstinence.

Donc voilà, Manu, pour cet après-midi, courage, et dis-toi Manu, la confiance c’est une chose :

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.