C’est avec la gorge nouée que je vous fais mes adieux… Je vous lis ici ma dernière chronique !

A ces mots, certains auditeurs diront « oh ! c’est triste », d’autres penseront «ah ! enfin ! »

Et la grande majorité dira « Quoi, il LIT ? Cela sous-entend qu’il écrit ses chroniques, il se prépare donc pour débiter autant de conneries ! Et nous qui l’excusions croyant qu’il improvisait ! »

Et bien non, chers auditeurs, je prépare ! Tous les matins, mon réveil sonne à 4h59 pour écouter le journal de 5h histoire de vérifier qu’aucune information de la nuit n'avait rendu ma chronique obsolète… On se souvient tous de ce chroniqueur d’Allemagne de l’Est qui exerçait son talent dans le « funf-sieben », l’équivalent du 5-7, qui le 9 novembre 1989 était arrivé avec une excellente chronique sur l’histoire d’un joueur de squash qui s’entraînait sur le mur de Berlin : comme il était tombé pendant la nuit, le type a pu tout réecrire… Il a fait une sombre histoire de joueur de tennis transfrontalier, personne n’y a cru !

Mais revenons au sujet qui nous passionne : c’est-à-dire moi et mon départ !

Car oui, l’an prochain,Le Carrefour du 5/7 subira quelques aménagements, notamment le remplacement de la case d’humour par l’arrivée du brillant Guillaume Erner . Et ce n’est pas le seul changement, car je suis en mesure de vous annoncer également le remplaçant de Benjamin Sportouch . Oui, car côté partenariat avec la presse écrite, des changements s’imposent.

Terminé la collaboration avecL'Express , à partir de la rentrée, le mardi matin, vous aurez l’édito du rédac chef de Closer . Closer qui cette année encore a prouvé qu’il était LA référence en matière d’information politique. Les autres jours, terminé Le Point, le Figaro ou le Parisien , ce seront VSD, Paris Match etPsychologie Magazine .

La France va mal, on se doit de s’adapter !

Quant à Alex Taylor , vous êtes nombreux à réclamer son départ et bien, c’est acquis, la montée du Front National allant de pair avec la peur de l’étranger auront raison de ce migrant, il devrait dès la rentrée être remplacée par l’appli lecture de google translator, qui lira les titre de la presse mis en avant grâce à google actu et classer par ordre d’importance par google revue de presse, donc exactement le travail que fait aujourd’hui Alex mais sans cet accent désagréable qui vous rappelle la tapisserie de Bayeux !

Enfin, je voudrais donner quelques conseils à Guillaume Erner pour s’adapter facilement à la tranche de 6h55.

Il faut préparer une chronique de trois minutes, mais au final vous n’en direz que 2’15, 2’30 à cause deMickaël Thébault qui a passé une interview de 2'20 d’un obscur champion de jokari dans son journal des sports.

Côté café, attention : il est violent et n’a rien a envier à une bouteille de Destop !

Enfin, il faut savoir que le matin à France Inter il y a de la vie dans les couloirs. Donc si vous avez de la chance, vous verrez Léa Salamé en train de faire du stretching, si vous n’en avez pas, vous croiserez Patrick Cohen en train de terminer ses ablutions -car oui, il faut le savoir, il habite ici avec toute sa famille au 5e étage de La Maison de la Radio !

En tout cas, merci à tous pour cette belle année : Catherine, Eric, Yves et tous ceux qui ont été assis là…

Merci à mes collègues, merci à Julie Bernard, notre mère à tous alors que quand on la voit on pourrait croire que c’est plutôt notre fille à tous…

Merci aux techniciens qui ne sont pas partis en grève alors que je leur ai demandé de lancer Une ptite pipe de Patrick Sébastien ; syndicalement la grève était tout à fait défendable ! Et surtout merci aux auditeurs d’être les complices ou les otages de mes bêtises matinales que j’espère, vous avez goutées avec autant de plaisir que j’ai eu à vous les servir !

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.