Petit rappel des faits : hier midi, sur Canal+, Maitena Bieraben interroge Fleur Pellerin, Ministre de la Culture, et la discussion vire sur Modiano avec cette question : quel est votre livre préféré de Modiano ?

Cela vaut bien la peine qu’on se soit moqué de notre Ministre belge de la Santé parce qu’elle était grosse !

Donc, elle travaille beaucoup, Fleur, oui, mais en plus, s'il y en a bien une au gouvernement dont c'est le boulot en plus de lire, à la limite, qu'elle le mette dans ses toilettes et qu'elle le lise sur le pot, Modiano.

Avec quel aplomb elle dit : « moi je lis des textes de loi, des dépêches AFP et des notes. » Si elle aime tant lire des notes, tu vas pas me dire qu'il n'y a pas un de ses collaborateurs qui aurait pu préparer une note avec 5 titres de livres de Modiano !Parce que franchement, c’était même pas une question piège comme le prix du ticket de métro à Giscard !

Nous voilà probablement face à un cas aigü de « phobie littéraire ».

Cela dit, je vous relis le tweet de Fleur Pellerin le 9 octobre : « Emue, heureuse et fière de ce magnifique Prix Nobel. Profonde admiration pour l'œuvre de Modiano si justement récompensée. » Elle admire l’œuvre de Modiano comme on admire le colosse de Rhodes : on ne sait pas vraiment s’il a existé !

En plus, elle s'en tire bien, Fleur, avec Modiano. Elle aurait pu tomber l'année de Gao Xinjing ou de Claude Simon. Modian, à côté, c'est tranquille... Tu peux même lire 10 pages en rentrant bourré d'un cocktail d'inauguration à la Fiac où tout le monde se sera paluché intellectuellement devant un monochrome pourpre ou devant un gode-ceinture sobrement intitulé "mais où est Gomorrhe?"

D'ailleurs, quel hasard : où elle était Madame la ministre de la Culture la semaine dernière? À l'ouverture de la Fiac où elle s'est faite prendre en photo avec... Zahia . Sans doute que les deux jeunes femmes se sont échangées des conseils de lecture... Alors, cette histoire nous permet d'en remettre en perspective une autre : on a reproché beaucoup de choses à un certain Jérôme Cahuzac, je ne sais pas si vous vous souvenez. Mais qu'un ministre du Budget s'implique tellement dans son domaine pour comprendre le comportement d’un fraudeur et ce, pour justement après, pouvoir se servir de cette expérience, pour les démasquer -ce qu’il a d’ailleurs fait avec lui-même- et bien, cela en devient presque touchant d’abnégation. Mais ici, en deux ans, la Ministre de la Culture, elle n’a pas lu un livre. Jack Lang doit se gausser, lui qui ne se contentait pas de lire des livres pendant son mandat, il en écrivait et parfois même, il lisait les livres qu'il était censé avoir écrits !

Fleur Pellerin
Fleur Pellerin © CC PS

En tout cas, on se réjouit déjà d’une future palme d'or à François Ozon, ou d’un Oscar d’honneur à Jean-Claude Carrière ou mieux, que Oui-oui , remporte le Prix internationale de la littérature pour enfant.

__

__

"- Alors Madame la Ministre, quel est votre album préféré de Oui-Oui ?

__

- Euh, non, non...malheureusement je n'en ai pas lu un seul... Je n'ai pas le temps, je travaille beaucoup! "

Ah, pour terminer, on va quand même lui donner un titre de livre de Modiano, histoire que la prochaine fois, elle ne fasse pas la boulette : en 1991, Modiano écrit "Fleurs de ruine " et en 2014, à cause de lui, la Fleur l’est un peu, en ruine !

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.