Je ne vais pas bien ce matin. Si vous me posiez la question : « le temps ? » je vous dirais : maussade, gris, pluvieux.

Je me sens abandonné. Pour tout vous dire, je me sens comme celui qui se serait fait piquer sa femme par son ami en qui il avait le plus confiance, le truc qu’il aurait jamais imaginé.

Jean-Marie Le Pen aurait dissimulé en Suisse jusqu'en 2014, 2,2 millions d’euros… Pas lui ! Merde !

Jean-Marie Le Pen échappe à la sanction
Jean-Marie Le Pen échappe à la sanction © MaxPPP/Nice Matin/Cyril Dodergny

Le coup du compte en Suisse, c’est tellement UMPS. Nous, au Front National, on se pensait être au-dessus de ça ! Notre président d’honneur, qui n’en aurait pas!

2,2 millions d’euros, dont 1,7 en lingots et pièces d’or… Bon, mais ça, c’est un détail de l’Histoire.

Mais cacher son or en Suisse, je n’aurais jamais cru ça de lui. Jean-Marie se retrouve comme Cahuzac : il va devoir se justifier, les yeux dans les yeux (enfin, l’œil dans les yeux ).

Et encore Cahuzac… Mais être comparé à Gad Elmaleh! Tout ça à cause des révélations de l’horrible journal islamo-judéo-masconico-homo-faschisant à la botte de Bruxelles : Mediapart ! Et son horrible directeur Edwy Plenel… Quelle triste fin pour Jean-Marie. Se faire dénoncer par un petit moustachu nerveux : ah, les siècles se suivent, mais ne se ressemblent pas !

Ce qui me déprime, c’est tous ces gens qu’il a déçus, tous ces gens d’Hénin-Beaumont qui ont vu en Marine l’enfant du peuple qui comprenait leurs problèmes parce qu’elle avait les mêmes. Mais là, se rendre compte qu’elle a été élevée par un père qui mettait 2,2 millions en Suisse, alors que le leur, de père ne pouvait même pas leur payer une Swatch !

Vous ne pouvez pas comprendre, vous n’avez pas les valeurs d’extrême droite chevillé au corps. Pour vous, c’est comme si vous appreniez qu’en fait, Arlette Laguiller avait un énorme portefeuille d’actions Total dirigées par une holding dans les Iles Caïman : vous en avaleriez votre faucille !

Quant à cet argent Suisse, il passait apparemment par un montage qui remmène aux Iles Vierges. On dit qu’il aurait préféré les Iles Pucelles d’Orléans, mais ça n’existait pas ! Et, il a tout fait pour le cacher. Apparemment, même Jean-Jacques Bourdin n’était pas au courant !

Alors bon, certain me diront que je suis naïf. Que ce que fait Le Pen est tout à fait cohérant avec sa ligne politique : renvoyer l’argent noir à l’étranger et nous faire croire qu’ici tout est blanchi. Mais quand même, c’est dur…

Et pour la p'tite Marion, se rendre compte que son grand-père n’est pas irréprochable, ça doit être une claque.

Et pour sa filleule, la petite Plume, la fille de Dieudonné, l’exemple… Heureusement que son père a des valeurs !

Cela dit, si ça tombe, c’est peut-être pas vrai ! C’est peut-être Florian Phillipot qui a balancé ça pour nuire ! Je ne voudrais pas faire du négationnisme financier, mais attendons que ça se confirme.

Je conclurais par un jeu de mot digne de mon idole, l’homme qui m’a donné envie de faire ce métier : Jean Roucas ! Car au fond, ce qu’on attend d'un Le Pen c'est qu'il SOIT démago, pas qu'il CACHE des magots.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.