Alex Vizorek est agacé car selon une étude Ifop sur l'hygiène des Français, 67 % d'entre eux se feraient une toilette complète tous les jours. Sous prétexte de quoi les 33 % restants seraient-ils moins propres ?!

Je suis désolé d'utiliser votre antenne à des fins personnelles. Mais vraiment, ça commence à bien faire. J'ai ce sentiment d'être stigmatisé par toute une partie de la population. Enfin, surtout les bien-pensants. Et ce sont toujours les mêmes. On les connaît. Certains même sont subventionnés par l'argent public et sévissent dans la première radio de France que je ne citerai pas pour ne pas rappeler à RTL qu'ils ne sont que deuxième. 

Bref, la semaine dernière, en plein confinement, comme si on n'avait pas autre chose à penser, il sort mine de rien, une étude Ifop sur l'hygiène des Français

Voilà, il revient que 67 % d'entre eux se feraient une toilette complète tous les jours. Et qu'est-ce qu'on entend partout dans les journaux, notamment chez vous ? 'Oh là là, seulement 67 % pour cent des Français se lavent tous les jours, sous entendant explicitement que les 33 autres sont des gros dégueulasses. Peut-on dire ça ? Sous prétexte que soi-même, on aime se laver tous les jours, 33 % des Français se trompent ? Ça fait 22 millions de gens.

Emmanuel Macron a été élu au second tour avec un peu moins de 21 millions de voix, dont sans doute certains se sentent seuls aujourd'hui. Mais ce n'est pas la question. Non, mais imaginez si l'Ifop avait sorti un sondage disant "En France, 67 % des gens sont athées. Quel scandale ça aurait été si les JT s'ouvraient en disant "Oh là là ! seulement 67 % des gens ne croient pas en Dieu", sous entendant que les 33 % restants sont des débiles profonds, extrêmement crédules. Le tollé que ça aurait fait, les catholiques et les musulmans se serait donnés la main pour se plaindre. Ce qui nous aurait sans doute valu un AVC de Philippe de Villiers. Et je pense même que les bouddhistes se seraient un peu énervés. 

Et ici, rien, ça passe crème. Alors cette fois, je sors de mon silence. J'avais rien dit en février quand était sortie l'étude disant que seulement trois Français sur quatre changeaient de slip tous les jours, me disant "Prends sur toi, c'est une provocation", mais là, ça suffit la dictature de l'Uber propreté. Je vais les retrouver, moi, les Pol Pot de la savonnette, les Mussolini du coton tige, parce qu'au fond, ils font le jeu du capitalisme. 

Pourquoi croyez-vous que Françoise Bettencourt, héritière de Liliane, est la femme la plus riche de France ? Et bien, c'est parce qu'elle fait croire à 67 % des Français qu'il faut acheter des produits L'Oréal pour être propre. Et les femmes, bien plus que les hommes d'ailleurs, elles sont 74 % à se laver tous les jours. Là où nous, on est que 61%, alors qu'au fond, elles ne sont pas plus sales que nous. Peut-être craquent-elles plus vite devant la diversité des flacons tous plus efficaces les uns que les autres. D'ailleurs, pour preuve, si Eva Longoria utilise Elseve au jus de kiwi de Finlande, c'est que ça marche parce qu'elle est vachement belle. 

Heureusement que L'Oréal ne vend pas des suppositoires aux monoï pour se rafraîchir l'intestin grêle, il y aurait plus de deux tiers des Français qui s'assiéraient dessus. 

Au milieu de tout ça, il y a 33 % de gens héroïques, des vrais écolos, des gens qui économisent un jour sur deux 40 litres d'eau potable, qui ne salissent pas des serviettes qu'il faudra laver ensuite avec des produits chimiques qui rejoindront dans les égouts l'après shampoing spécial cheveux secs. 

D'ailleurs, entre nous, comment il réagit l'après shampooing spécial cheveux secs si on le pose avant le shampooing sur des cheveux gras, il fait demi-tour, il se met en burn out. Non, mais arrêtez de me prendre pour une truffe. Et le pire dans tout ça, c'est qu'hier, j'ai tapé sur Internet. Je voulais être au taquet. Je suis quand même dans une émission de pointe. Faut-il se laver tous les jours ? Et tous les articles qui sortent vont dans le même sens de Madame Figaro, à Ouest-France, de Doctissimo à 'Michel Houellebecq Magazine', se laver complètement tous les jours est une aberration pour les dermatologues. 

Alors là, deux semaines avant le confinement, je pense qu'il faut avoir le débat parce que l'idée qu'on doive rester à un mètre cinquante les uns des autres, excusez-moi, mais si votre voisin a une petite odeur d'Andouillette au maroilles, ça vous rappellera très vite qu'il faut rester éloigné de la personne, ce qui risque de sauver des gens comme moi peut-être que dans quelques temps, c'est nous qui seront majoritaires. Et au JT de 2030, on dira 'oh ! là là selon un sondage Ipsos, seulement 67 % des Français se lavent un jour sur eux. Nous sommes allés à la rencontre de ces psychopathes qui, aujourd'hui encore, persistent à vouloir croiser les gants de toilette tous les jours. 

Bon, voilà, je vous remercie d'avoir donné la parole sur ce sujet et je vous préviens si la semaine prochaine, il y a un sondage pour moquer les gens qui ne tirent pas la chasse à chaque coup, oui je serai là pour les défendre parce que oui, ça peut arriver parce qu'on doit penser en même temps à abaisser la planche. Voilà, donc c'est pas évident, ça fait beaucoup de choses à penser.

Programmation musicale
  • Djeuhdjoah & Lieutenant NicholsonCaipirinha (radio edit)2020
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.