Ce matin je vous parle d'un gros événement culturel à venir, l'ouverture à quelques centaines de mètres d'ici, dans un mois de la Fondation Louis Vuitton, le cadeau de Bernard Arnault à Paris, lui qui habite Bruxelles !

Je suis jaloux, les villes c’est comme les femmes, on est toujours flanqué chez sa maitresse mais celle qui coûte et à qui on offre des cadeaux c’est sa femme !Une Fondation dédiée à l'art, qui prendra place dans un tout nouveau bâtiment conçu par l'architecte Frank Gérhy, et effectivement, moi aussi j'ai ri en voyant les photos de cette véranda démembrée plantée en plein bois de Boulogne. Bois de Boulogne où pour l'instant le seul lien avec Louis Vuitton sont les copies de sac portés par les transsexuelles brésiliens !La fondation Louis Vuitton, qu'est-ce que c'est exactement ?

Si elle s'appelle comme ça, j'imagine qu'initialement c'était pour tenter de cultiver les touristes asiatiques en leur faisant croire que c'était une succursale du magasin des Champs-Elysées...La Fondation Louis Vuitton c'est bien sûr un musée, subventionné par le luxe, donc un musée, où "La Jeune Fille à la perle" paraîtra pour une pauvrette...Et tant qu’on est dans du Vermeer, sachez que « La Dentellière » sera rebaptisée la « foulardière », elle coudra un foulard Dior et sera Philippine dorénavant...Oui, toutes les œuvres seront influencées par des marques, on parle d’y déplacer la Venus de Milo et de lui ajouter une veste de montagne pour en faire la Vénus de Millet.Pour certains tableaux il ne faudra rien changé si ce n’est le nom, « Les jardins de Giverny » de Monet deviendra « Les jardins de Givenchy »…et personne n’y verra rien.Il y aura une salle Vasarely, qu’on rebaptisera Desigual, ça fait à peu près saigner les yeux de la même façon…Évidemment, il n’y aura pas que des marques de mode, tous les produits de luxe seront représentés…la Pipe de Magritte sera réactualisée avec un gros cigare et écrit en dessous, ceci n’est pas un Cohiba !Pour l’auto-portrait de Van Gogh, on avait pensé à lui rajouter une paire de Ray-Ban, mais elles ne tiennent pas, il lui manque une oreille !!!Pour les grands tableaux de Rubens, on compte, ajouter des paires de chaussures à tous ces pauvres…et comme Berluti c’est LVMH on est tranquille, d’ailleurs, s’il en manque, Roland Dumas et Aquilino Morelle sont prêts à prêter des modèles.Et, il y aura aussi une volonté de proposer des marques accessibles, par exemple sur tous les tableaux de Jérôme Bosch on ajoutera les machines à laver, les lave-vaisselles et les perceuses éponymes.Breeze, les désodorisants, sponsoriseront l’urinoir de Duchamp ! Et enfin, pour les jeunes, Durex sera la marque accolée au Baiser de Rodin…parce qu’on ne sait jamais ce qu’il peut se passer après…Voilà, je pense vous avoir donné envie, bonne visite !

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.