Un beau matin d’automne, Marianne ouvrit la porte du jardin des idéologies et s’en alla dans les prés bruns

 Sur la plus haute branche de la République, était perché un petit oiseau, Emmanuel, ami de Marianne…que vous reconnaitrez facilement, ce sera le pipo…

Vous reconnaitrez aussi, Jean-Luc, le chat, qui ne se fera jamais attraper, mais qui énervera le loup en criant aussi fort que lui. Et Coco, le Perroquet du Brésil avec qui Jean-Luc aime parler du Venezuela

Tout à coup, grand père apparu

Grand-père étant né en 33 et avait donc déjà connu un Loup qui lui avait imposé Allemand deuxième langue !…il était mécontent de voir que Marianne était allé avec une telle insouciance dans le pré. « L’endroit est dangereux. Si tu voyais Jair un Loup…que ferais-tu ? »

Marianne ne fit aucun cas des paroles de son grand-père, et continua à lire Eric Zemmour…Grand-Père prit Marianne par le bonnet phrygien et ferma la porte ! 

L’histoire ne se répéterait pas…À peine Marianne était-elle partie, qu’un gros loup gris re-sortit de la forêt. 

En un éclair, le chat, Jean-Luc grimpa dans l’arbre comme s’il il y avait une perquisition. Quant au perroquet du Brésil…si beau, si multicolore, était tellement distrait qu’il ne voulait rien voir…

Et le loup approcha. Pire que ça, le perroquet semble l’apprécier à 55%...veut jouer avec lui, mais trop tard, le brésilien est attrapé par le Loup… 

Qu’il l’avale d’un seul coup. 

Marianne rit de loin…

Sans s’inquiéter, le Brésil c’est si loin et les gens n’y ont pas cette culture de la démocratie…pour eux Socrates n’est pas un philosophe, c’est un milieu offensif !

Alors Marianne dit à l’oiseau Emmanuel : « Va voltiger autour de la gueule du loup mais prends garde qu’il ne t’attrape. » 

C’est jamais très intelligent de jouer avec le loup…mais comme depuis Mitterrand tout le monde l’a fait…et puis ça fait même de l’audience à la télé, alors pourquoi s’en priver… C’est alors…

que les chasseurs sortirent de la forêt…Ils était sur les traces du loup et dès qu’ils l’ont vu ont tiré des coup de fusil…pas de chance ils ont abattu un VTTiste !

Qu’adviendra-t-il de Marianne ? Du loup qui s’amuse avec le petit oiseau alors qu’il devrait depuis longtemps se trouver dans le jardin zoologique de l’histoire, du chat, qui observe sans vouloir s’allier avec personne pour trouver une solution…et le grand-père, vivra-t-il encore longtemps pour nous rappeler que l’histoire se répète ? 

Et si vous écoutez attentivement, 

vous entendrez le perroquet parler dans le ventre du Loup…dire « vous vous souvenez de la République de Weimer…ne sous-estimez pas l’impact de ce qui arrive à la République de Neymar » ! 

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.