La semaine dernière, un milliardaire Indien, Razwan Sajat, a privatisé un paquebot pour le mariage de son fils.

A la base cette croisière, c’était la fin d’une croisière commencée à Rio avec 3.000 passagers. Un mois et demi avant leur départ la compagnie les a appelés pour leur dire : "finalement votre voyage va être raccourci de quatre jours".

►►Pour aller plus loin :

La chronique en vidéo

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.