Je ne comprends pas pourquoi il suscite tant de critiques !

Tous les journaux lui reprochent d’être sexiste et vulgaire, mais quelque soit le journal dans lequel c’est écrit, les 10 pages précédentes sont des publicités dans lesquelles nos plus belles actrices mordillent des sacs ou lèchent des bouteilles de parfum Vuitton, Chanel, Yves Saint-Laurent. Donald, à côté d’une pub Gucci, il a l’élégance de Cary Grant.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.