On m’a expliqué que c’était la semaine Européenne, sur France Inter. Je ne réagis que mercredi, ce qui ne rend pas service au cliché sur la lenteur des Suisses. Mais qui mieux qu’un Suisse pour parler de l’Europe? Nous on n'est pas dedans, mais on est en plein milieu!

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.