Charline revient sur un aspect particulier du procès Jawad

Un aspect anecdotique : l’accusé fait rire. L’aspect essentiel : nous cherchons à comprendre. Si on allait au tribunal pour se marrer, on organiserait les procès au Point Virgule, ça désengorgerait la justice. On n’oublie pas les victimes, mais leur nom, oui… Tandis que Jawad, ça va, tout le monde connaît, la preuve, on est à deux doigts d’afficher son nom en lettres rouges au fronton de l’Olympia.

Il a des sites d’info qui ont dressé le top dix des meilleures vannes de Jawad… Le type enchaîne les perles et pendant ce temps, des médias les enfilent ? Où ça nous mène, ça ? Si on extrapole, dans le prochain « Faites entrer l’accusé », nous verrons que Landru faisait d’excellentes blagues. Appelez notre standard, vous pouvez gagner le DVD du stand-up de Pinochet !

Je comprends que les complices de terroristes veulent être jugés en France. En Syrie, on leur couperait la tête, alors que chez nous on en fait des rois du one ma show. Je rappelle que pour se marrer en écoutant des andouilles, on a déjà NRJ12 !

Et nous, dont le métier est de faire rire, on se faisait déjà voler notre boulot par les politiques, maintenant en plus si les délinquants s'y mettent qu'est-ce qu'on va devient ? S’il faut avoir logé des terroristes pour faire rire la France entière… Quand je pense que toutes les semaines, il y a quelqu’un pour nous demander : « Peut-on rire de tout ? »… Ben posez la question à Jawad, les gars !

Le type fait marrer. Remarquez ça pourrait être pire : il aurait pu être belge ! (avec l’accent et tout « Et maintenant, madame le juge, comment je vais faire pour vendre de la cocaïne ? ») Moi j’aime rire de tout, alors oui, allons-y, faut juste penser à prévenir Gad Elmaleh : au lieu de dire « J’aime ma banque », maintenant, il faut qu’il la braque !

Et puis un conseil à tous les suspects : prendre un avocat c’est bien, mais un bon auteur comique c’est mieux. Parce qu’après avoir joué sur sa propre crédulité, je pense qu’aujourd'hui Jawad teste la notre. Le type est pas con, il a la télé dans sa cellule, il voit bien comment ça se passe… Si Jawad Bendaoud arrive à faire marrer la France entière là où Kev Adams a échoué, est-ce que c’est censé nous rassurer ?… En plus, si ça se trouve, Jawad il a plagié toutes ses blagues sur celles de terroristes américains.

L’accusation est tellement grave que pour bien prouver que le terrorisme c’est pas son business, il avoue toutes ses conneries. Le type avoue 15 délits par jour « Moi madame le juge, je deale de la coke, je vole des bagnoles, je fais proxénète » mais jamais le terrorisme ! Demain, s’il nous dit que la crise et Goldmann Sachs c’est lui, c’est rien, ça passe crème ! Je préfère voir tout ça comme un film de Tarantino, où après une scène d’ultra violence y’a un dialogue hilarant pour faire baisser la pression.

On peut penser que Jawad va finir en martyr. Martyr de sa propre connerie. Le mec n'a plus rien à perdre, il n'arrête pas de le dire. Par contre il sait qu'il peut encore gagner une chose : notre attention.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.